Juin 21

Ces 3 types de femmes qui assisteront à ton mariage islamique…

Fais un mariage le plus pourri possible pour éviter le ayn

Comment se préserver du mauvais œil


Je t’ai déjà parlé de ma soeur Safia ? Tu sais, c’est cette soeur de 34 ans, qui a 2 enfants en bas âge, et qui est en train de divorcer. 

Bref comme je te l’ai déjà dit, Safia c’est un cas d’école de tout ce qu’il ne faut pas faire pour réussir son mariage.

Elle m’a raconté quelque chose qui m’a vraiment marqué tu vois, parce que vraiment ça fait trop réfléchir quand on voit les comportements catastrophiques dans les mariages musulmans de nos jours.

Elle me disait que son mari avait changé de comportement du jour au lendemain, dès le lendemain du mariage, passant du frère musulman assidu aux pratiques religieuses, sérieux, bien éduqué, à un homme vulgaire, drogué, s’absentant pendant plusieurs heures tous les soirs du foyer, la rabaissant et l’insultant sans aucune raison. C’était juste incompréhensible pour elle, comment cela était-il possible ?

Elle avait essayé de tout faire dans les règles, elle avait choisi son conjoint avec comme premier critère la religion ! Elle avait fait la prière de consultation à plusieurs reprises, et elle avait placé sa confiance en Allah.

Mais il y avait une chose qui ne s’était pas faite dans les règles : la cérémonie du mariage.

Alors laisse-moi te dire que sa cérémonie de mariage (j’y étais) était tout ce qu’il y a de plus banal : salles séparées pour les hommes et les femmes, DJ femme et photographe femme du côté des femmes, musiques, danses, nourriture à profusion, changement de tenues toutes les 30 min, le marié qui rentre dans la salle des femmes pour les photos, le trône des mariés… bref le classique mariage musulman…

Pour résumer :

  • MUSIQUE
  • FEMMES QUI DANSENT EN BOUGEANT LEURS FESSES

  • OSTENTATION

  • GASPILLAGE

… y aurait tellement d’autres choses à dire, mais je vais m’arrêter là.

Je te dis tout de suite une chose très importante : je ne porte aucun jugement sur Safia, d’autant plus que moi aussi je suis passée par ce genre de mariage.

Mais je vais t’expliquer pourquoi je pense profondément qu’il faut arrêter avec ce type de mariage.

Safia, qui est une soeur très sérieuse, macha Allah, quand elle était en train d’organiser son mariage avec sa famille et sa future belle-famille, voulait un mariage très simple : un mariage religieux, un passage à la mairie, un repas pour la famille et amis, et point à la ligne. Des anasheeds, des salles séparées homme/femme, des récitations coraniques, pas plus de 2 robes, pas de trône, pas de cortège… et son futur mari était tout à fait d’accord avec elle.

Mais là tu vois, ce qu’il s’est passé, c’est que la famille est devenu complètement FOLLE >>> hors de question d’avoir un mariage “aussi pourri” devant les gens.

Non mais que vont-ils dire ? -> “ce sont des gros radins”, “ils veulent juste se débarrasser de leur fille/fils”, “ils ne savent pas faire les choses correctement”, …etc

Voilà, en gros c’est la peur du qu’en dira-t-on…

Alors Safia a fini par se plier, elle a même fini par se prêter au jeu… Quelle femme ne rêve pas d’être la princesse d’un soir ?

Mais dès le lendemain de son mariage et jusqu’à aujourd’hui, elle vit une épreuve terrible dans son mariage.

Personne sur terre ne peut affirmer qu’il y a un lien entre les deux, mais Safia elle, elle en est persuadée. Rajoute à cela tous les péchés commis durant la cérémonie (gaspillage, ostentation, musique avec instruments…) : comment avoir la baraka d’Allah dans son mariage ?

Et moi je vais te dire ce que je pense de tout ça.

Tu connais l’expression “pour vivre heureux, vivons caché” ?

Alors je te brosse le tableau :

  • tu mets dans une pièce une cinquantaine de femmes,

  • tu poses un trône en hauteur, tu te fais maquiller et habiller par des pros qui vont te transformer en reine d’un soir,

  • ensuite tu traverses la salle devant toutes ces femmes, tu montes sur ton trône, tu laisses toutes ces femmes t’admirer,

  • et après, le clou de la soirée : ton beau mari en costard rentre dans la pièce, il traverse toute la salle en passant entre ces femmes et te rejoins sur ton trône. Là vous faites une danse, vous prenez des photos. Et ces femmes doivent vous regarder, vous admirer, voir à quel point vous êtes beaux et heureux.

Bon maintenant essaye d’imaginer ce que ces femmes pensent dans leur tête…

 

Alors il y a plusieurs catégories :

NUMBER ONE – les indifférentes :

Celles qui en ont rien à faire : ce sont les moins pires de toutes, elles se contentent de ce que Allah leur donne, elles ne te souhaitent pas de mal, elle sont juste indifférentes.

NUMBER TWO – les envieuses : et là il y a plusieurs sous-catégories ->

mauvais oeil mariage islamique

  • la célibataire : elle se demande pourquoi toi tu as un mari alors qu’elle non (peut-être même qu’elle se dit qu’elle est plus belle que toi et elle ne comprend pas comment t’as fait pour te marier avant elle),

  • la divorcée ou celle qui galère avec son mari : te voir te marier lui remue le couteau dans la plaie…

  • la femme mariée : elle idéalisera ton mari et se dira à quel point son mari est moche, nul, bête…

NUMBER THREE – ta mère : c’est la seule qui sera vraiment heureuse pour toi ce soir là…

Y a rien de plus humain dans tous ces comportements.

Tu penses que j’exagère, que je vois les choses en noir ?

Essaye de penser à la dernière fois que tu es allée dans un mariage et demande-toi à quelle catégorie tu appartenais.

Personnellement, j’ai fait cette introspection, et je peux te dire en toute sincérité que hamdoulilah je me suis toujours efforcée de ne pas être envieuse, de me contenter de ce que Allah me donnait, et à chaque fois que j’allais dans un mariage j’étais dans la catégorie “indifférente”. Mais sans la religion, j’aurais certainement été dans la catégorie des envieuses.

Bon maintenant, imagine ton mariage autrement :

  • pas de trône

  • pas de musique (à la rigueur des anasheeds)

  • un repas simple

  • pas de mixité, pas de mari qui rentre dans la salle des femmes

  • un maquillage simple, une seule tenue

  • la mariée qui s’assoit au milieu des autres femmes en toute simplicité

moi ça me plait assez ce genre de mariage, et Safia me disait que si elle pouvait revenir en arrière, elle rêverait de ce genre de mariage.

Et tu sais ce que vont penser les gens avec ce genre de mariage ?

Ils vont se dire “meskina”.

Laisse les dire “meskina” -> ils ne t’envieront pas.

Laisse les penser que ta famille est radine, qu’ils voulaient se débarrasser de toi, que ton mari est tellement pas présentable que tu avais honte de le montrer, laisse les critiquer à fond, c’est tout bénéf’ pour toi !

Incha Allah,

tu récolteras plein de hassanets,

tu auras la baraka d’Allah dans ton mariage,

tu te préserveras du ayn ravageur.

Et le lendemain de ton mariage quand tu seras seule à seule avec ton mari, tu pourras enlever ton costume de meskina et savourer une vie de couple harmonieuse.

“pour vivre heureux, vivons caché”

Cela étant dit, j’avoue que le plus grand obstacle c’est la pression que te met la famille, à cause de la peur du qu’en dira-t-on. Je n’ai pas de solution, tout ce que je sais c’est que c’est tout aussi important, pour avoir la baraka d’Allah, d’être bienfaisant avec ses parents.

Alors il faut tenter d’expliquer, de convaincre, de prendre le temps sans brusquer, et devant Allah de faire tout pour éviter les péchés dans la cérémonie du mariage, mais sans faire de mal à ses proches.

Et toi que penses-tu de ces réflexions ? D’accord ? Pas d’accord ?

Je serai ravie que tu me dises ce que tu en penses, ou que tu me fasses part de ton expérience personnelle. Alors laisse-moi un commentaire et n’hésite pas à partager cet article.

Je reste à ta disposition pour en discuter 😉

Bisous bisous ma sœur.